Aidez Place publique à agir pour vos idées !

Agir avant qu’il ne soit trop tard. Urgence écologique, urgence européenne, urgence démocratique, urgence sociale : nous n’avons plus le temps d’attendre.
Face à ces urgences, des mobilisations ont lieu et des solutions existent. Associations, chercheurs, citoyens engagés y travaillent depuis longtemps. Place publique entend les rassembler et les relayer.
Aidez Place publique à faire changer leurs combats d’échelle, à peser sur les politiques européennes comme nationales.

* Champs obligatoires

Respect de votre vie privée

Les données recueillies sont traitées par PLACE PUBLIQUE afin de gérer les informations relatives aux donateurs du mouvement. Elle peuvent permettre de vous faire parvenir des informations relatives à l’actualité du mouvement, à son financement, et à votre don. Vos coordonnées sont également indispensables pour vous envoyer votre reçu fiscal. Conformément à la règlementation, vous disposez d’un droit d’opposition et d’un droit à la limitation du traitement de données vous concernant, ainsi que d’un droit d’accès, de rectification, de modification et de suppression des données vous concernant. Vous disposez de la faculté de donner des directives sur le sort de vos données après votre décès. Pour exercer vos droits, adressez votre demande accompagnée d’une copie de votre pièce d’identité à l’adresse postale ou électronique suivante :

ASSOCIATION PLACE PUBLIQUE
5 rue de l’Encheval
75019 Paris - France
Email : contact@place-publique.eu

Soutenir le mouvement en toute confiance

Ce site internet est 100% sécurisé.
Toutes les informations bancaires pour traiter le paiement sont chiffrées grâce au protocole SSL. Elles ne sont en aucun cas conservées sur nos systèmes informatiques.

Régime des dons aux partis politiques

Premier alinéa de l’article 11-4 de la loi 88-227 du 11 mars 1988 modifiée : une personne physique peut verser un don à un parti ou groupement politique si elle est de nationalité française ou si elle réside en France. Les dons consentis et les cotisations versées en qualité d’adhérent d’un ou de plusieurs partis ou groupements politiques par une personne physique dûment identifiée à une ou plusieurs associations agréées en qualité d’association de financement ou à un ou plusieurs mandataires financiers d’un ou de plusieurs partis ou groupements politiques ne peuvent annuellement excéder 7 500 euros.

Troisième alinéa de l’article 11-4 : Les personnes morales à l’exception des partis ou groupements politiques ne peuvent contribuer au financement des partis ou groupements politiques, ni en consentant des dons, sous quelque forme que ce soit, à leurs associations de financement ou à leurs mandataires financiers, ni en leur fournissant des biens, services ou autres avantages directs ou indirects à des prix inférieurs à ceux qui sont habituellement pratiqués. Les personnes morales, à l’exception des partis et groupements politiques ainsi que des établissements de crédit et sociétés de financement ayant leur siège social dans un Etat membre de l’Union européenne ou partie à l’accord sur l’Espace économique européen, ne peuvent ni consentir des prêts aux partis et groupements politiques ni apporter leur garantie aux prêts octroyés aux partis et groupements politiques.

Premier alinéa de l’article 11-5 : Les personnes qui ont versé un don ou consenti un prêt à un ou plusieurs partis ou groupements politiques en violation des articles 11-3-1 et 11-4 sont punies de trois ans d’emprisonnement et de 45 000 € d’amende.